Bois tendre et blanc presque aussi réputé que celui de l'Okoumé pour la fabrication du contreplaqué.

Grand arbre. Peut dépasser 50 m de haut et 150 cm de diamètre

Ecorce jaune doré qui se détache du tronc en longues et fines écailles, plaque minces relevées sur les bords.

Résine translucide blanche.

Base du tronc un peu cannelée, contreforts bas et arrondis.

Branches sinueuses.

Feuilles composées.

Fruit vert pâle puis bleu noir luisant en forme de petite saucisse (3-4 x 1,5 cm), une seule grosse graine recouverte d'une chair vert olive résineuse.

 

   

 

Remarque de l'auteur :

Ces photos et quelques explications sont le fruit de mes observations lors de mon apprentissage de botanique au triangle. Ils n'ont pas valeur d'encyclopédie, mais sont là pour donner quelques moyens simples (notamment les caractères en gras) pour reconnaitre quelques arbres de la forêt de Conkouati.

Si d'autres bénévoles veulent y ajouter quelques observations personnelles, elles seront les bienvenues dans les commentaires.

Marie-Françoise.

 

.