Arbre qui peur dépasser 45 m de hauteur. Les plus âgés ont des contreforts épais et élevés souvent endommagés par les éléphants.

Cime à apparence ouverte, avec des branches qui s'étendent.

Grandes feuilles (jusqu'à 25 x 15 cm), avec de nombreuses nervures parallèles, qui deviennent rouge brillant en vieillissant.

Les fruits murissent en décembre - janvier et font environ 2,5 cm de long. Ils sont verts en forme de petite mangue allongée, avec de courtes fibres et un noyau aplati, à 2 valves persistant à terre. Le bruit de la chute des fruits est incessant et il devient difficile d'entendre approcher les gorilles et les éléphants qui s'en nourrissent.

 

   

 

Remarque de l'auteur :

Ces photos et quelques explications sont le fruit de mes observations lors de mon apprentissage de botanique au triangle. Ils n'ont pas valeur d'encyclopédie, mais sont là pour donner quelques moyens simples (notamment les caractères en gras) pour reconnaitre quelques arbres de la forêt de Conkouati.

Si d'autres bénévoles veulent y ajouter quelques observations personnelles, elles seront les bienvenues dans les commentaires.

Marie-Françoise.

.