Le nourrissage est l'occupation principale des bénévoles au sanctuaire. Les îles sur lesquelles se trouvent les chimpanzés en attente d'être relâchés ne peuvent fournir assez de nourriture et les bénévoles leur apportent un complément de fruits et légumes une à deux fois par jour.