Plante de la famille des Zingibéracées, ou gingembres sauvages, qui comprend de nombreuses espèces répandues dans les régions tropicales d'Afrique et de Madagascar.

On en observe sur le site du sanctuaire à Conkouati, Aliette en avait fait ramasser des tiges pour varier le régime de Chinois alors qu'il était hospitalisé et ne mangeait que des fruits.

La plante a de longues feuilles et des rhizomes souterrains.

 

   

 

Au site du triangle en forêt, on la trouve en particulier sur les lisières des pistes ou les clairières (elle aime la lumière) où elle forme d'épais fourrés avec les Marantacées. Les tiges peuvent atteindre 3 mètres de haut et se courber en demi-arches.

Les tiges et les racines sont mangées par les éléphants, la moelle et les fruits par les chimpanzés, gorilles et mandrills.

La floraison et la fructification se font en saison des pluies. La fleur en forme de trompette rose (environ 7 cm) se transforme en un fruit rouge vif qui contient de nombreuses petites graines noir brillant enrobées d'une pulpe savoureuse.

Les graines écrasées ont un goût poivré et sont utilisées comme épices.

 

   

 

Remarque de l'auteur :

Ces photos et quelques explications sont le fruit de mes observations lors de mon apprentissage de botanique au triangle. Ils n'ont pas valeur d'encyclopédie, mais sont là pour donner quelques moyens simples (notamment les caractères en gras) pour reconnaitre quelques arbres de la forêt de Conkouati.

Si d'autres bénévoles veulent y ajouter quelques observations personnelles, elles seront les bienvenues dans les commentaires.

Marie-Françoise.

 

.